Nouvelles

Winebago, édition « virale », Chapitre 3

III RÉPÉTITION 2009. La foule m’acclame. Ça crie au rappel. Je souris et j’ai chaud. Ma guitare continue de résonner sur mon corps tout en sueur, après un dernier accord qui met le point final à cet autre show endiablé, devant ces dix mille spectateurs. Le rêve est fini. J’ouvre les yeux. Me voilà encore devant le miroir, ma guitare à la main, mes écouteurs dans les oreilles, avec mon vieux t-shirt Oniga porte-bonheur, mes boxers et mes bas. En…

Read More

Winebago, version « virale » Chapitre 2

II MOI 2009. Je me regarde dans le miroir. Je bouge tu bien? J’ai tu le dos rond? Je pratique toujours avec ma guitare devant un miroir afin de corriger ces détails. Malgré mon âge, j’ai encore l’air d’un ado avec ma baby face passée date. Je me suis fait carter jusqu’à trente-cinq ans. Ma mère a l’air jeune, elle a de beaux traits. J’ai pigé ça dans la matrice avant de sortir, faut croire. À seize ans, je traquais…

Read More

Winebago, version « virale » Chapitre 1

WINEBAGO par Daniel L. Moisan ©2017-2020 I Fareinheit 241 J’ai chaud. Je tremble. Malgré mes cinquante ans, ici, j’ai l’assurance d’un gars qui en a douze. Y a toujours un problème climatique dans une loge avant de monter sur scène. On dirait qu’y vente. Y fait frette aussi. Ma voix casse dans ce temps-là. J’arrête pas de me désenrhumer au point de blesser mes cordes vocales. Pis ça, c’est sans compter les esti d’envies de pisser. On dirait que notre vessie…

Read More

BLOGUE: LE CONFESSIONNAL

Journée grise mais au-dessus de zéro à Courtice. Les rues sont maintenant miennes. J’adore ce petit bled et ses habitants. Je profite d’une pause midi pour me rendre au Petit Walmart de la communauté, situé à côté du Dollorama, d’un des nombreux nails shops et son complément culturel, s’il en est un, le Golden Gate Chinese Eatery and Takeout. J’ai oublié mes lunettes de lecture à Québec et j’en ai vraiment besoin, ne pouvant plus sauver les apparences sur ce…

Read More

Photos page d’accueil :
Daniel L. Moisan, Julie Voyer,
Justine Fleury, Patrice Charest